Confirmation

Deux semaines après sa première communion, le 10 avril 1917, un mardi de Pâques, Anne reçut le sacrement de confirmation des mains de Mgr Henri-Louis Chapon, alors évêque de Nice. Elle a reçu ce sacrement très jeune, non pas par une disposition dérogatoire mais parce que la coutume à l’époque était de donner la confirmation peu de temps avant ou après la première communion.