Prières de neuvaine

Prière pour demander la béatification de la vénérable Anne de Guigné

« Ce qu’il y a de faible dans le monde, voilà ce que Dieu a choisi pour confondre ce qui est fort ». (1 Cor 1, 27)

Merci, Jésus, de nous avoir donné Anne de Guigné ! En la voyant, nous pensons à l’Enfant de l’Évangile que tu as donné en exemple à tes disciples. Petite éducatrice des enfants, conquérante par sa pureté et sa bonté, elle entraine aussi les adultes sur le chemin de la sainteté. Pour qu’elle soit bientôt déclarée bienheureuse et puisse rayonner encore plus ton Amour, daigne nous accorder par son intercession la grâce pour N… Merci, Jésus.

 

Imprimatur : Nice 31 mars 2011
Louis Sankalé, évêque de Nice

 

 

Neuvaine pour demander la glorification d’Anne de Guigné

 

 

Mon Dieu, nous te remercions des grâces spirituelles dont il t’a plu de combler ta petite Servante Anne de Guigné, et nous te demandons, pour ta gloire et pour notre salut, de daigner glorifier cette enfant qui n’a vécu que pour toi sur la terre, et de nous accorder par son intercession … si cela est conforme à ta sainte volonté.

 

 

Imprimatur : Paris 10 avril 1972
E. Berrar, vicaire épiscopal

 

 

Prière pour obtenir la béatification de la vénérable Anne de Guigné

Seigneur, Nous te remercions d’avoir permis que ta petite servante Anne de Guigné soit déclarée “vénérable” par ton Église. Tu nous rappelles ainsi ton amour de prédilection pour les enfants et que seuls peuvent entrer dans ton Royaume ceux qui leur ressemblent. […]

Daigne donc nous accorder la grâce que nous te demandons, afin que, si telle est ta Volonté sainte, l’Église puisse bientôt, en proclamant Anne de Guigné “bienheureuse”, nous la donner comme protectrice et modèle pour les enfants du monde entier. Par le Christ Notre Seigneur, Amen !

 

Imprimatur : Annecy 16 février 1993
Hubert Barbier, évêque d’Annecy

 

 

Neuvaine au Sacré-Cœur pour obtenir la glorification d’Anne de Guigné

 

Seigneur Jésus, Vous qui avez dit, dans Votre grand amour pour nous : « Laissez venir à Moi les petits enfants », nous Vous en supplions, accordez-nous la grâce que nous Vous demandons …, afin que, glorifiant par Vos miracles, l’enfant privilégiée de Votre Divin Cœur, nous puissions mieux Vous servir en l’imitant et mieux Vous aimer en l’invoquant, Vous qui vivez et régnez dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

 

Imprimatur : Annecy 29 janvier 1953
Auguste Cesbron, évêque d’Annecy

 

 

Site officiel de l’association

Les Amis
d’ Anne de Guigné

Nous soutenir

Rechercher

Plus d'articles